Présidentielle en Equateur: le socialiste Lenin Moreno revendique la victoire

Sûr de ses chiffres, le socialiste Lenin Moreno serait en passe de remporter l'élection présidentielle en Equateur, avec un peu plus de 2 % d'avance sur le candidat de l'opposition, l'ancien banquier Guillermo Lasso. Dès la fermeture des bureaux de vote dimanche soir, des sondages contradictoires se sont multipliés, et les deux candidats ont proclamé leur victoire, faisant craindre des incidents entre leurs partisans exaltés.



Présidentielle en Equateur: le socialiste Lenin Moreno revendique la victoire
En quelques heures, les Equatoriens sont passés par de véritables montagnes russes émotionnelles. Fort d'un sondage sorti des urnes qui lui donnait 6 points d'avance, Guillermo Lasso s'est rapidement déclaré vainqueur. Ses partisans se sont mis à célébrer la victoire dans les rues du pays, jusqu'au moment où les premiers chiffres officiels, portant sur 94 % des suffrages, ont changé le panorama.

A Quito, c'est alors le candidat de la majorité et du président Correa, Lenin Moreno, qui a revendiqué la présidence : « Cette révolution continue, bien sûr qu'elle continue ! Mais le style va changer. Nous entrons dans une époque durant laquelle va diminuer la confrontation, une époque de plus de tolérance. Nous avons des chiffres absolument confirmés camarades, nous avons gagné l'élection présidentielle », a-t-il assuré.

Pour ne rien simplifier, Participation citoyenne, une corporation privée, a indiqué en fin de soirée qu'un décompte rapide portant sur 99,3 % des suffrages indiquait un match nul technique, avec seulement 0,6 % de différence entre les deux candidats. A Guayaquil, des incidents ont éclaté dans la rue aux abords du Conseil national électoral alors qu'à Quito, les partisans de M. Moreno faisaient la fête devant le siège de leur parti, Alliance Pays.

Avec RFI

Ousmane Demba Kane

Lundi 3 Avril 2017 - 09:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter