Présidentielle en Iran: le président sortant Rohani quasiment réélu

Des dirigeants conservateurs ont reconnu la victoire de leur adversaire.



Présidentielle en Iran: le président sortant Rohani quasiment réélu
Le président iranien sortant Hassan Rohani était quasiment certain samedi d’être largement réélu dès le premier tour de la présidentielle, totalisant environ 57% des voix face à son adversaire conservateur Ebrahim Raissi, selon des résultats officiels presque définitifs. Le taux de participation s’élève à plus de 70%.
 
 
Si elle devait se confirmer, cette large victoire devrait permettre à ce religieux modéré de poursuivre sa politique d’ouverture au monde entamée par l’accord nucléaire historique avec les grandes puissances, conclu en juillet 2015 pendant son premier mandat.
 
Sur 40 millions de bulletins dépouillés, Hassan Rohani a obtenu 22,8 millions de voix contre 15,4 millions à Ebrahim Raissi, selon le vice-ministre de l’Intérieur, Ali Asghar Ahmadi qui s’exprimait en direct à la télévision d’Etat Irib.
 
Avant même l’annonce des premiers résultats partiels, des dirigeants conservateurs avaient reconnu la victoire de leur adversaire.
 
«Les premiers décomptes montrent que M. Rohani est le vainqueur (...) et il faut le féliciter», a écrit sur le réseau social Telegram Alireza Zakani, ancien député conservateur qui avait activement participé à la campagne contre la réélection de Hassan Rohani.
 

lesoir.be

Samedi 20 Mai 2017 - 11:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter