Présidentielle ivoirienne: Affi N'Guessan face au patronat

Pascal Affi N'Guessan était mardi 20 octobre devant le patronat ivoirien. Face aux patrons, le président du Front populaire ivoirien a présenté son programme pour l'amélioration de l'environnement des affaires en Côte d'Ivoire.



Les coupures récurrentes d'électricité dans la salle où se tenait la rencontre n'ont pas freiné dans son élan, le candidat du FPI. Comme le président Alassane Ouattara il y a quelques jours, Pascal Affi N'Guessan s'est prêté aux questions des chefs d'entreprise dans le cadre de la campagne électorale.

Il a annoncé des réformes au niveau fiscal ou encore l'accès simplifié au crédit pour les PME afin de permettre aux entreprises de mieux jouer leur rôle d'acteurs économiques. « Pour que les entreprises soient viables, il faut régler la dette intérieure aussi. Il faut mettre en place des mécanismes de financements pour permettre aux entreprises d’avoir accès aux crédits. Tout cela peut contribuer à densifier le fichier économique et à faire du secteur privé la colonne vertébrale du développement national », a expliqué Pascal Affi N'Guessan.

Les entreprises prêtes à collaborer

Le président du patronat, Jean Kacou Diagou, a émis le souhait que ces élections se déroulent sans violence afin que les entreprises ne subissent pas le revers d'une autre crise post-électorale. Il a aussi exprimé les attentes des patrons autour de ces élections : « Les patrons attendent du prochain président la collaboration (et que) le partenariat qu’il y a eu ces dernières années avec le gouvernement continue et s’intensifie. Et qu’on écoute l’avis des entreprises ».

 
 

Pascal Affi N'Guessan, l'ex-Premier ministre et président du Front populaire ivoirien (FPI), parti fondé par Laurent Gbagbo, a promis ne pas appeler à la violence au soir du 25 octobre, si les résultats de l'élection ne le proclament pas vainqueur
source:rfi.fr
 


Dior Niang

Mercredi 21 Octobre 2015 - 14:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter