Présidentielle malgache: un premier débat télévisé musclé

À Madagascar, les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de la présidentielle, Robinson Jean Louis et Hery Rajaonarimampianina, ont débattu pendant près de deux heures ce mercredi 4 décembre en direct à la télévision. Premier débat d'une série de quatre. Pour chacun, cela a été aussi l'occasion de se positionner de manière claire sur l'échiquier politique malgache, de manière plutôt virulente.



Les deux candidats à l'élection présidentielle malgache, Robinson Jean Louis (g) et Hery Rajaonarimampianina (d) à Antananarivo, le 26 octobre 2013. AFP/Stéphane de Sakutin/Rijasolo
Les deux candidats à l'élection présidentielle malgache, Robinson Jean Louis (g) et Hery Rajaonarimampianina (d) à Antananarivo, le 26 octobre 2013. AFP/Stéphane de Sakutin/Rijasolo

Le débat entre les deux candidats au second tour de l’élection présidentielle malgache n’a commencé que depuis 40 minutes que soudain, c’est le clash. Robinson Jean Louis, soutenu par l'ancien président Marc Ravalomanana, renversé en 2009, interpelle directement Hery Rajaonarimampiania, candidat soutenu par Andry Rajoelina et ministre des Finances de 2009 à 2013. Il lui reproche de n’avoir rien fait pendant quatre ans.
 

À chaque question posée par les journalistes, Robinson Jean Louis répondra ainsi d'abord par cette attaque politique, doublée d'un état des lieux catastrophique de la Transition. Hery Rajaonarimampianina, lui, se positionnera systématiquement comme un candidat qui veut regarder vers l'avenir, un technicien qui vient apporter des solutions.
 

Sur le fond, il s'agissait d'un débat économique et social. Concernant les prix du carburant qui sont subventionnés à Madagascar, Robinson Jean Louis propose par exemple de prolonger la subvention de l'État pendant un an. Hery Rajaonarimampiania souhaite quant à lui que les plus riches paient plus. Sur l'agriculture, Robinson Jean Louis propose de créer 22 lycées agricoles, un dans chaque région ; Hery Rajaonarimampianina, lui, cinq usines à engrais biologique dans tout le pays.
 

Les deux candidats s'embrassent avant de quitter le plateau sous les applaudissements du public. Le prochain débat aura lieu mercredi 11 décembre et portera sur la diplomatie et les relations internationales et il aura lieu en français.

Source : Rfi.fr
 


Dépêche

Jeudi 5 Décembre 2013 - 10:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter