Presse sénégalaise : un Conseil supérieur en gestation

Les acteurs de la presse sénégalaise bougent en attendant les autorités sur le code de la presse notamment. Un communiqué repris par l’APS informe que « les acteurs de la presse sénégalaise (journalistes, patronat, syndicats) ont décidé de mettre sur pied un Conseil supérieur de la presse (CSP).



Presse sénégalaise : un Conseil supérieur en gestation
Au-delà de servir « de cadre de concertation », cette structure aura pour mission selon le communiqué « d’être l’interlocuteur des autorités publiques dans les toutes les questions liées à la presse, de constituer une autorité morale pour l’ensemble des acteurs de la presse et de faire de la prospective pour le développement de la presse ».

C’est une initiative du Syndicat national des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS) qui date de juillet. Un comité de pilotage et un bureau de coordination sont mis en place pour la concrétisation de ce projet.


Samedi 22 Septembre 2012 - 12:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter