Présumé enrichissement illicite :Khassoum Wone porte plainte et saisit l'OFNAC

Accusé pour un enrichissement illicite de 2 milliards de FCfa placés dans un compte ouvert dans une banque sise à Dubaï, le directeur général de l'Agence de l'informatique de l'Etat (ADIE) balaie d’un revers de la main toutes ces accusations contre lui. Mieux, il compte saisir le procureur de la république pour une plainte. Khassoum Wone apporte des éclaircissements et lève les zones d’ombres sur cette affaire. Sa version des faits.




« Je n’ai pas du tout un compte à  Dubai. Toutes les fois que je suis allé à Dubai, c’était pour des transits. C’est une seule fois et il y a longtemps. Je n’étais pas encore directeur générale de l’ADIE. Je n’ai pas un seul franc à Dubai. Le dossier a été monté de façon mensongère. Touts les projets qui ont été cités ont été menés avant que je ne vienne à l’ADIE. Tous les contrats avaient été signés et finalisés. Ces affabulations sont totalement fausses et pas avérées » lance Khassimou Wone tout en précisant que c'est totalement faux. Le Président ne l'a pas saisi et  pense que le Président le connaît suffisamment et sait  qu’il n’est pas capable de faire des choses de ce genre.

Il a décidé de porter plainte pour ces propos diffamatoires pour que toute la lumière soit faite et pour que son honneur soit lavé. Il a demandé solennellement à l’Office Nationale de lutte contre la Corruption (OFNAC) de saisir de ce dossier pour y faire la lumière soutient-il dans un entretient accordé à l’observateur.
 
 


Mercredi 19 Février 2014 - 10:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter