Prise d’otages dans une église : la police a donné l’assaut, au moins 1 otage mort

Au moins un des otages a perdu la vie ce mardi matin dans une église située à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime). Deux malfaiteurs armés sont entrés dans l'édifice alors qu’une messe se déroulait, prenant en otages un prêtre, des soeurs et quelques fidèles. La police a rapidement lancé l'assaut.



Prise d’otages dans une église : la police a donné l’assaut, au moins 1 otage mort
Le point à la mi-journée :
 
- Cinq personnes ont été prises en otages ce mardi matin pendant une messe
 
- Un otage, le prêtre, a été tué et un autre est grièvement blessé.
 
- Les deux hommes ont été abattus par la BRI de Rouen
 
13h37 - Le président de la République Hollande réunira mercredi matin la Conférence des représentants des cultes.
13h35 - François Hollande dénonce un "ignoble attentat terroriste" après l'assassinat d'un prêtre dans une église de Saint-Etienne-du Rouvray. Les deux terroristes se sont réclamés de Daesh, selon le chef de l'Etat.
Bernard Cazeneuve
A St-Etienne-du-Rouvray avec le Président. Effroi devant la barbarie, grande solidarité dans l'épreuve avec tous les catholiques de France.
13h25 - Le président François Hollande est arrivé à Saint-Etienne-de-Rouvray, près de Rouen, où un prêtre a été égorgé dans une église lors d'une prise d'otages, et a fait un point avec les forces de police, a indiqué l'Elysée dans un tweet.
13h05 - Une source proche de l'enquête confirme que le prêtre assassiné a été égorgé. Jacques Hamel avait 84 ans.
13h - Depuis Cracovie où il se trouve aux JMJ (journées mondiales de la jeunesse), l'archevêque de Rouen, Dominique Lebrun, a publié un communiqué très digne face à la terrible attaque : "Je crie vers Dieu, avec tous les hommes de bonne volonté. J'ose inviter les non-croyants à s'unir à ce cri", écrit l'homme d'église, qui poursuit : "L'Eglise catholique ne peut prendre d'autres armes que la prière et la fraternité entre les hommes. (...) "Je laisse ici des centaines de jeunes qui sont l'avenir de l'humanité, la vraie. Je leur demande de ne pas baisser les bras devant les violences et de devenir des apôtres de la civilisation de l'amour", écrit encore l'archevêque qui rentre dès ce soir dans son diocèse pour être près "des familles et de la communauté paroissiale très choquée".
 
12h25 - Le ministère de l'Intérieur salue le travail des forces de l'ordre qui a permis la libération de "3 otages sains et saufs".
12h17 - Selon nos informations, l'un des deux malfaiteurs était fiché "S". L'autre n'est pas encore identifié.
12h15 - Les réactions politiques commencent à pleuvoir sur Twitter.
Ségolène Royal
Solidarité profonde et tristesse révoltée après l'attaque dans une église catholique. Ils ne réussiront pas à semer la haine et la peur.
Valérie Pécresse
Nous devons exiger une réaction puissante du gouvernement #NiceAttentat #SaintEtienneduRouvray #guerremondiale comme le dit @FrancoisFillon.
 
Jean-Pierre Raffarin
Ne tombons pas dans le piège de la guerre de religions. Ces crimes sont ceux d'assassins aux quels la plus grande fermeté doit s'appliquer.
 
12h10 - Manuel Valls appelle le pays à "faire bloc" sur Twitter.
Manuel Valls
Horreur face à l'attaque barbare d'une église de Seine-Maritime. La France entière et tous les catholiques sont meurtris. Nous ferons bloc.
11h45 : Le parquet antiterroriste a été saisi de l'enquête. Les motivations des deux assaillants ne sont pas encore connues.
 
11h40 - En plus de l'otage assassiné, un autre serait "entre la vie et la mort", indique le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet.
 
11h30 - François Hollande et le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, se rendent sur place.
 
11h15 - Selon une source policière, l'un des otages, le prêtre, aurait été égorgé.


Yahoo news


Mardi 26 Juillet 2016 - 11:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter