Procès Flabba: " je ne l'ai pas tué"

L'ancienne petite amie de la star sud-africaine du hip-hop Nkululeko Habedi, connu sous le nom de Flabba, a plaidé non coupable de son assassinat.



Sindisiwe Manqele, 26ans, a affirmé qu'elle a tué Habedi en légitime défense à son domicile d’Alexandra, à Johannesburg.

Au début de l'année, Manqele a introduit une demande libération sous caution en montrant des plaies sur son ventre et sur les poignets que son copain lui aurait infligées alors qu'elle se défendait.

M. Habedi était un membre du groupe Skwatta Kamp qui a remporté beaucoup de prix.

A l’âge de 38 ans, il a été poignardé une seule fois dans le cœur et il a succombé à ses blessures.

L'accusation affirme qu’elle peut prouver que Manqele s'est infligée les blessures qu'elle a tué son petit ami, mais elle rejette ces allégations.

Mme Manqele a été remise en liberté sous caution après avoir payé 720 dollars.

BBC Afrique

Lundi 7 Septembre 2015 - 16:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter