Procès Hissein Habré: «Nous avons décidé de ne pas comparaître», (défense)



«Je fais partie du collectif des avocats du président Hissein Habré. Vous constaterez ce matin que les avocats qui ont été régulièrement constitués par le président Habré, ne sont pas présents dans la salle. Cette non présence est une manifestation de rejet de ce qui a été fait ce matin parce que le président Habré a été contraint par la force à comparaître à l’audience ce matin. Et comme nous vous l’avions toujours dit, l’accusé a le droit de comparaître ou de ne pas le faire. En concertation avec ses avocats, le président a le droit de définir sa stratégie de défense face aux accusations portées à son encontre », martèle Me Ibrahima Diawara.

 
Pour l’avocat de l’ancien président du Tchad, «il n’appartient pas au président de la Chambre de (leur) dire, comment, dans quelle mesure, des avocats et l’accusé doivent justifier de se présenter devant cette barre ?». «Il a voulu nous exiger, nous imposer cette manière de faire que nous avons décidé de ne pas comparaître à l’audience de ce matin et à toutes les autres… », clôt la robe noire. 


Lundi 20 Juillet 2015 - 22:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter