Procès Hissein Habré: Tchadien résident au Sénégal, Hassan Karim parle



«Je ne sais pas si vous avez compris ce qui s’est passé, ils l’ont d’abord exposé devant et ils ont laissé toute la partie plaignante venir  défiler pour le regarder, comme si c’était un animal en voie de disparition. Cela n’a pas suffi, lorsque la délégation gouvernementale Tchadienne avec le ministre en charge de la Communication, celui de la Justice,…est arrivée. Après avoir parlé avec la partie plaignante, ils ont fait le tour pour le regarder.
 

Ils se sont permis de le soulever pour qu’on l’expose davantage aux yeux des Occidentaux…Ce tribunal a un mandat clair, celui d’humilier Hissein Habré. C’est cela qu’on a vu et les jeunes ont manifesté leur indignation. Ici, au Sénégal il y a beaucoup de Tchadiens, il y a presque 3.000 Tchadiens au Sénégal. Certains travaillent dans les organisations internationales. Dans cette affaire, il n’y a pas de Tchadiens mais des étrangers et particulièrement des occidentaux qui en font leur affaire… », déclare Hassan Karim. 


Lundi 20 Juillet 2015 - 23:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter