Procès Karim Wade : Bibo Bourgi joue la carte de la prolongation



Procès Karim Wade : Bibo Bourgi joue la carte de la prolongation
Son séjour médical en France était prévu pour 30 jours. Mais à trois (3) jours de la fin, Bibo Bourgi entend solliciter un mois de plus pour poursuivre ses soins médicaux. Selon le Quotidien, ses avocats comptent déposer une requête aux fins de prolongation. Le principal co-accusé de Karim Wade dans le procès d'enrichissement illicite devant la Crei avait été évacué le 30 septembre dernier à en France.
Cette décision de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), d'autoriser son évacuation, avait soulevé des interrogations autour de la suite du procès de l'ancien ministre qui, d'ailleurs, a juré de ne répondre à aucune question devant la barre tant que M. Bourgi ne sera pas soigné et en état de comparaitre.
En fait, les avocats de l'Etat craignaient que le présumé complice de M. Wade ne prenne la fuite comme son frère, actuellement recherché. Faute de pouvoir auditionner Bibo, hospitalisé à la Clinique du Cap et sous perfusion, la Cour présidée par Henri Grégoire Diop avait décidé de se contenter des procès-verbaux de l'enquête et de l'instruction pour poursuivre le procès.


Lundi 27 Octobre 2014 - 11:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter