Procès Karim Wade: Le bâtonnier menace les avocats auteurs de dérapages

« Le procès ouvert par devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) le jeudi 2014 a donné lieu à divers incidents dont certains propos échangés entre avocats me poussent à intervenir une deuxième fois, pour mettre en garde les uns et les autres sur les risques auxquels ils s’exposent », a lancé le Bâtonnier dans un communiqué reçu à la rédaction de PressAfrik.com.



les avocats à l'ouverture du procès de Karim Wade et ses supposés complices
les avocats à l'ouverture du procès de Karim Wade et ses supposés complices
Me Ameth Ba souligne que manifestement son «appel à la retenue et à la responsabilité ne semble pas été entendu par tous». «Des conférences de presse sont tenues sans autorisation du bâtonnier, comme si le procès se déroulait simultanément devant la CREI et par médias interposés», s’est-il désolé. Il ajoute : «certains avocats ont tenu des propos au mépris de la courtoisie, la bienséance et le respect dû à nos règles et usages professionnels. Bref, les comportements relevés depuis le jeudi dernier permettent de nourrir de vives appréhension quant au déroulement normal du procès, si de tels dérapages devaient se poursuivre».

Et le bâtonnier de réaffirmer son appel à la responsabilité tout en se réservant le droit de désigner en tant que de besoin, un rapporteur et de traduire par devant le conseil de discipline, les auteurs de manquements gravez aux règles et usages professionnels. «Ce rappel à l’ordre est par conséquent le dernier et à chacun d’assumer la pleine responsabilité de ses actes», martèle-t-il.


Mardi 5 Août 2014 - 13:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter