Procès Karim Wade : Me Corine Dreyfus Schmidt se rebelle, contre des propos "malodorants, qui l'inspirent du dégout"



Procès Karim Wade : Me Corine Dreyfus Schmidt se rebelle, contre des propos "malodorants, qui l'inspirent du dégout"

L'avocate d de Bourgi, Corine Dreyfus Schmidt a déversé sa colère sur la Crei : " Même si nul n'est prophète dans son pays, c'est assez désagréable qu'on stigmatise les avocats français. Nous ne sommes pas les boucs émissaires de ce procès. Imaginons que ce soit en France. Nous sommes des avocats et nous portons des robes noires, nous sommes dans un duel judiciaire. Il a été refusé à un avocat sénégalais de prendre la parole devant la Cour de cassation, ce n'est pas étonnant. C'est valable pour les Français parce qu'il n'y a que les avocats de la Cour de cassation qui plaident devant cette juridiction" lance la robe noire.

Elle dénonce des propos qu'elle juge de xénophobie et de racisme ; malodorant, qui l'inspirent du dégout. Ainsi, elle porte pas de gants pour lancer ses piques contre la Cour dirigée par le magistrat Henri Grégoire Diop, ainsi que les avocats de la  défense parlent de nouveau colonisateur.



Mercredi 17 Septembre 2014 - 11:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter