Procès Karim Wade- Situation du Pds : Les véritables raisons du retour de Wade



Le retour du Pape du Sopi a fait couler beaucoup d’encre et de salives. Ce qui  est à priori normal car l’homme sait faire  parler de lui. Mais ce qui est étonnant, c’est que durant  tout son séjour à Dakar du 25 avril au 2 juin, le secrétaire général national du Pds n’est pas allé au chevet de son fils Karim Wade, à la prison de Reubeuss.  Il s’est  contenté d’attaques à répétition sur le régime de Macky Sall, de visites auprès des familles religieuses, auprès d’anciens dignitaire de son parti (Aida Ndiongue) et d’audiences avec  militants et sympathisants du Pds. Mais pas que de ça. Les raisons de ce come back en grandes pompes, annoncé comme purement politique, en apportant  des solutions aux problèmes des sénégalais et en redonnant un souffle nouveau à sa formation politique en vue des locales de juin, seraient cependant toutes autres.
La préparation du procès de son fils Karim Wade détenu dans le cadre de la traque aux biens dits mal acquis en serait le véritable leitmotiv.
Selon une source bien au parfum, le Pape du Sopi se serait entretenu à moult reprises avec les avocats chargés d’assurer la défense de son fils. Les robes noirs lui auraient relayé les positions de leur client et lui auraient informé sur telle ou telle piste exploitable pour tirer d’affaire Karim. Wade aurait donc mis à profit son retour « faussement » politique pour s’imprégner  davantage du dossier de son fils. Et pour brouiller les pistes et faire croire à l’opinion que le sort de son fils ne le préoccupe guère, ou du moins pas autant qu’on le pense, l’ancien président de la république n’a pas jugé nécessaire de faire le déplacement à Rebeuss durant tout son séjour au pays.
« Aujourd’hui, on peut dire que Wade a simplement rebroussé chemin pour aller s’occuper s’une autre manche de ce pourquoi il était venu à Dakar. Et pour faire croire à l’opinion que le cas de Karim était loin de constituer une obsession pour lui, le président Wade, tout en ne s’affairant qu’en privé, et ce durant tout son séjour, a royalement ignoré le chemin de Rebeuss et les formalités qu’exige une visite sur les lieux » renseigne la source dans les colonnes de l’ « Observateur ».
Tout comme sa venue, le retour en France de Wade entre dans le cadre de la préparation du procès de son fils. Wade serait retourné en France pour chercher des preuves pour innocenter son fils. Des démarches qu’il aurait entrepris aurait connu des développements. Wade, à en croire l’ « Observateur » devrait aussi s’entretenir avec des experts financiers qu’il avait mandaté pour justifier les mouvements dans les comptes de Karim.
Wade aurait aussi exhorté les membres de sa formation politique, avant son départ, de se concentrer sur les locales et après les problèmes qui minent le parti seront réglés.
« Allons aux locales, en l’Etat actuel des choses, après nous réglerons tous les problèmes ensemble. Si vous êtes en mesure de vous entendre jusqu’à vous allier avec d’autres composantes politiques, par moments nos adversaires, lors des compétitions électorales, vous deviez être en mesure de trouver des rapprochements bénéfiques pour le Pds » aurait dit Wade à ses lieutenants.
 
 


Samedi 7 Juin 2014 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter