Procès Karim Wade : Taslimi Gassama prend le contre-pied de Seydina Kane



Procès Karim Wade : Taslimi Gassama prend le contre-pied de Seydina Kane
C'est une chose inédite ! Tenir une audience sans la présence de Karim Wade principal prévenu de ce procès pour enrichissement illicite devant la Crei. Mais malgré cela, la cour a entendu à la barre le témoin Taslimi Gassama sur la Société BMCE qui est devenu Black-Pearl Finance. 


Devant les membres de la Crei, il est revenu sur un plan qu'il aurait fait pour la Senelec et l'aéroport international Blaise Diagne « on a fait un plan stratégique de sortie de crise pour la Senelec. Mais on n'a pas cherché à voir si nos recommandations ont été mises en application. Cela ne faisait pas partie de notre mission » renseigne M. Gassama pour éclairer sur la relation de Black-pearl et la Senelec.


Sur l'interpellation de la partie civile, il a répondu au plan de restructuration que certains ont jugé inutile. « Si M. Kane dit que notre plan n'a servi à rien, je ne pense pas qu'il ne s'agit des compétences qui sont intervenus dans le dossier. Le plan fait pour la Senelec, on l'a partagé avec les gens de la Banque mondiale et ils étaient satisfaits » justifie M. Gassama.

 
Il soutient qu'il est aussi surpris que les autres Sénégalais des propos de M. Kane. Même s'il renseigne devant la barre que ce projet a coûté à la Senelec près de 200 millions de francs Cfa.


Mardi 20 Janvier 2015 - 17:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter