Procès Ntsourou: les avocats plaident l’acquittement

Les avocats de Marcel Ntsourou, ancien numéro 2 des services de sécurité, jugé pour « rébellion et atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat », ont plaidé mercredi 3 septembre pour son acquittement. Ils ont rejeté les plaidoiries du ministère public qui a requis une peine de travaux forcés à perpétuité contre leur client. Pour la défense, l'armée a attaqué l'ancien colonel le 16 décembre dans le seul but de l'exterminer.



Procès Ntsourou: les avocats plaident l’acquittement

Deux des six avocats de la défense ont plaidé, mercredi 3 septembre, l’acquittement de leurs clients, notamment pour le principal accusé Marcel Ntsourou. L’ancien numéro 2 des services de sécurité a été victime d’une attaque de l’armée qui avait pour mission de l’exterminer, affirment-ils.

Le 16 décembre, la force publique a tiré en premier et l’hélicoptère de l’armée a lâché une décharge sur le domicile de monsieur Ntsourou, a soutenu la défense. Cette dernière a ajouté qu’il s’agit d’un crime de masse, car des dizaines de personnes ont été concentrées et empêchées de quitter la maison de l’ancien colonel.

Ce jeudi 4 septembre, les plaidoiries de la défense vont se poursuivre. L’audience du mercredi a été suspendue suite à un incident qui s’est produit dans la zone du tribunal. Cet incident n’avait aucun lien avec le procès selon des témoignages concordants.


Rfi.fr

Jeudi 4 Septembre 2014 - 12:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter