Procès de Karim et Cie: la journée des prévenus

Ce sont les propres termes du président Henry Grégoire Diop: Bibo Bourgi et tous les prévenus seront auditionnés, ce mercredi.



Dispensé d’audience depuis son retour de la France où le témoin clé du procès de Wade-fils était parti se soigner bien après la liberté provisoire qui lui été accordée dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis, Bibo Bourgi fera ce mercredi face à la Cour. C’est la journée des prévenus. Le président Henry Grégoire Diop l’a souligné peu avant de suspendre l’audience de ce mardi vers les coups de 17h30. Des témoins ont des empêchements. C’est ainsi que Ibrahim Abou Khalil sera auditionné. De même que «tous les autres prévenus », sert le président de la Cour.



Reste à savoir si ce dernier inclus Wade-fils qui boycotte le procès depuis l’expulsion de l’un de ses avocats notamment Me El Hadji Amadou Sall. Bibo Bourgi était sur chaise roulante avec ses perfusions au tout début du procès avant de bénéficier de l’autorisation de la Cour pour aller se soigner en France. Mais c’est un homme mieux en forme qui a assisté à l’audience du 22 décembre dernier. Occasion que le présumé complice de Karim n’avait pas ratée pour faire cette déclaration :


«Je souhaiterais remercier la Cour d’avoir donné́ l’avis favorable me permettant de sortir du territoire. Si je suis ici, c’est grâce aux soins qui m’étaient indispensables, compte tenu de ma santé. Je suis arrivé́ en France avant que l’irréparable ne se produise. Je suis ici parce que je suis un homme de parole et j’avais pris l’engagement de revenir, malgré́ l’opposition de mon médecin, compte tenu de mon état de santé fragile», avait dit Bibo. Et là, la Cour de lui accorder une dispense de comparution qui prend fin ce mercredi. 


Mercredi 28 Janvier 2015 - 04:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter