Procès des pro-Gbagbo: dernière ligne droite avant le verdict

Après plus de deux mois d’audience, le procès en assises de Simone Gbagbo et de ses co-accusés touche à sa fin en Côte d’Ivoire. Plus de 80 personnes sont poursuivies pour atteintes à la sûreté de l’Etat lors de la crise qui a suivi les élections de 2010. En début de semaine, le parquet général a requis dix ans de prison à l’encontre de la femme de l’ex-président Laurent Gbagbo. Depuis trois jours, c’est au tour des avocats de la défense de plaider et le procès pourrait se terminer ce vendredi.



Il reste encore un peu plus de dix accusés dont les avocats doivent plaider la cause ce vendredi après déjà une vingtaine d’heures de plaidoiries. Et aujourd’hui, les cas qui restent à traiter sont pour la plupart des hauts cadres politiques et des militaires, proches de Laurent Gbagbo.

On entendra les avocats de l’ancienne Première dame, Simone Gbagbo, la personnalité politique contre laquelle la plus lourde peine a été requise, dix ans de prison. Vingt ans de prison ont été demandés par le parquet contre le général Dogbo Blé, ancien chef de la garde républicaine, et l’amiral Faussignaux Vagba, le patron de la marine, dont les avocats plaideront aussi ce vendredi. Derniers cas abordés, ceux du Premier ministre du dernier gouvernement de Laurent Gbagbo, Gilbert Marie Ake N'Gbo, ainsi que le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N'Guessan.

Après ces plaidoiries, les parties civiles et le parquet général ont la possibilité de répliquer. Ils pourraient notamment avoir envie de répondre aux avocats de la défense qui n’ont cessé de dénoncer le manque de preuves et de fiabilités des témoins  pendant leurs plaidoiries. Les accusés auront ensuite le droit de prononcer un dernier mot avant de laisser la cour se retirer pour délibérer.

Les six jurés, le président de la cour et ses deux accesseurs se réuniront immédiatement après la clôture pour discuter cas par cas des accusations. Le verdict pourra ainsi être connu ce soir ou dans la nuit.

 
 

Rfi

Vendredi 6 Mars 2015 - 11:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter