Processus électoral: les leaders de Mankoo Wàttu Senegaal vont-ils accepter la main tendue de Macky ?



Vers une décrispation sur le fichier électoral en perspective des prochaines élections législatives ? Dans tous les cas, le Coordonnateur de Mankoo Wàttu Senegaal a rendu compte de la réponse du Président de la République à la lettre du Front : «Dans cette réponse, le Président a proposé de rencontrer une délégation du Front pour discuter du processus électoral».

Après des échanges approfondis, l'Assemblée a donné «un accord de principe pour cette rencontre» et a demandé au Coordonnateur «de recueillir les clarifications nécessaires quant aux modalités et format et, le cas échéant, de voir la question de la délégation du Front».

Revenant sur la consolidation du Front lors de la réunion du Front, ce vendredi, «il est instamment demandé à tous les représentants des organisations membres de mettre en place dans chaque département et chaque commune les coordinations départementales et communales de Mankoo pour prendre en charge sans tarder toutes les questions pratiques liées à la restauration de la crédibilité du processus électoral».

«Des missions de supervision seront dépêchées partout où besoin sera pour assurer la prise en charge intégrale et commune du processus jusqu'à la proclamation des résultats du prochain scrutin. Encore une fois la sécurisation du processus par l’Opposition tout entière est distincte des coalitions et autres alliances électorales qui peuvent exister en marge du Front Mànkoo wàttu Senegaal», martèlent Malick Gakou et Cie.   


Vendredi 25 Novembre 2016 - 19:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter