Productions agricoles 2013-2014 : le Sénégal et le Sahel en proie à la malnutrition



Productions agricoles 2013-2014 : le Sénégal et le Sahel en proie à la malnutrition

Environ 5 millions de personnes (Gambie, Mali, Niger, Sénégal et au Tchad ) sont actuellement en insécurité alimentaire et nutritionnelle. Ils ont un besoin urgent d'assistance humanitaire. Le nombre pourrait atteindre entre juin et août 2014, 8 millions de personnes et concernera en plus des pays mentionnés ci dessus, le Burkina Faso, la Guinée et la Mauritanie, si des interventions urgentes ne sont pas mis en œuvre. Les conclusions sont de la Concertation Régionale sur la situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l'Ouest (cf fichiers attachés) qui s'est tenue du 25 au 27 Mars 2014 à Bamako au Mali.


La production céréalière au Sahel et en Afrique de l'Ouest de la campagne agricole 2013-2014 se chiffre à 57.010.000 tonnes. Elle est équivalente à celle l'année dernière, mais en hausse de 11 % par rapport à la moyenne des 5 dernières années. 

Concernant la malnutrition, la situation est toujours préoccupante dans la région. En novembre 2013, la nutrition a été classée en phase d'urgence dans 20 zones. Entre juin et août 2014, le taux de malnutrition aiguë globale attendu pourrait se situer au-dessus des seuils d'alerte de 10 % ou d'urgence de 15% dans un nombre plus élevé de zones, notamment au Sénégal, au Mali, en Mauritanie, au Niger, au Tchad et de façon localisée au Burkina Faso.

avis_pregec_bamako_mars2014_vfrench.pdf Rapport Avis_PREGEC_Bamako_Mars2014_V...  (549.68 Ko)



Lundi 31 Mars 2014 - 20:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter