Projet d’aménagement : La réplique de Diéné Farba Sarr, "Khalifa Sall n’a pas joué franc jeu"



Le ministre du cadre de vie et du renouveau urbain se désole de l’attitude du maire de la capitale Khalifa Sall. Car à en croire le ministre Diéne Farba Sarr plusieurs réunions ont été organisées avec le préfet de Dakar, une rencontre qui a réuni plusieurs maires pour discuter des projets visant à redonner un meilleur visage à la capitale, mais Khalifa Sall a invoqué lors de ces rencontres un principe et battant en brèche les textes légaux. Le ministre du renouveau du cadre de vie et du renouveau urbain défie le maire de Dakar de la faisabilité de son projet « je doute encore que ce projet soit budgétisé et l’appel d’offres lancé, des procédures prévues pour tout projet, et à ce que je sache la mairie parle de partenariat public privé pour financer son projet d’aménagement, ce qui est à son avis impossible. Mieux souligne, le ministre un tel projet demande une étude d'impact ce qui n'a pas encore été faite, sans parler de la demande d'autorisation, et au niveau de mon ministère nous n'avons pas encore reçu de demande d'autorisation de construction, autant de manquement, qui pousse  Diéne Farba Sarr, à dire que le maire verse dans la politique », déclare Diéne Farba Sarr.

Poursuivant sa riposte face aux accusations du camp de Khalifa Sall, le ministre du cadre de vie et du renouveau urbain de préciser ceci « c’est Khalifa Sall qui a coupé les relations de travail et de collaboration en invoquant des principes à la place de la légalité ». Mieux le ministre annonce que les travaux du projet d’aménagement de la place de l’Indépendance figurent dans un lot de dix projets prévus dans plusieurs communes de la capitale et pour preuve la commune de Mermoz- Sacré-Cœur, en a bénéficié.

Face à la presse aujourd’hui pour apporter la réplique aux accusations du camp du maire, le ministre Diéne Farba Sarr a tenu à apporter des précisions sur ses intentions de réhabilitation du site de l’Indépendance « nous avons constaté un état de délabrement très avancé de la place de l’Indépendance et il est donc de notre de devoir d’agir. Ajoutant que cette situation dure bien avant cette année, alors pourquoi Khalifa Sall n’a pas déroulé ses projets alors qu’ii est là depuis 2009, alors pourquoi attendre que le ministère du cadre de vie décline ses projets pour aller poster une maquette sur les réseaux sociaux arguant que c’est la future place, ce qui est de la désinformation pure et simple », fulmine le ministre du cadre de vie et du renouveau urbain.

Diéne Farba Sarr a fait face à la presse aujourd’hui dans les locaux de son département pour dit-il apporter des précisions sur le supposé controverse sur le projet d’aménagement de la Place de l’Indépendance.

Khadim FALL

Mercredi 3 Février 2016 - 15:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter