Projet de Loi de Finances 2017: 17 596 318 640 F CFA alloués au ministère des Sports

Un montant de 17,596 milliards de F CFA, c’est le budget alloué au ministère des Sports dirigé par Matar Bâ. Ce département dispose de la plus grosse enveloppe de son histoire. L’exercice budgétaire 2017 sera soumis sous peu à l’approbation de la représentation nationale.



L’année 2017 constituera sans doute un point historique dans la vie financière du ministère des Sports. 17 596 318 640 F CFA , c’est le budget alloué au ministère dirigé par Matar Bâ. Alors qu’elle a rarement atteint la barre des 10 milliards (trois (3) fois seulement sur les dix (10) dernières années).

C’est tout simplement une hausse record de 7,679 milliards de F CFA qui devra porter le budget de 9,917 milliards de F CFA pour la Loi de Finances initiale de 2016 à 17,596 milliards de F CFA pour le prochain exercice, note "l'Observateur". 

Si un tel montant a pu être atteint, c’est qu’il est prévu la réalisation de plusieurs gros investissements sur toute l’étendue du territoire national. En effet, la part allouée aux investissements atteint un montant de 11, 874 milliards de F CFA, renseignent nos confrères. 

Le stade Assane Diouf s’est taillé la part du lion avec cinq (5) milliards de F CFA sur un montant de 22 milliards annoncé par le Premier ministre lors d’un Conseil des ministres décentralisé au mois de juillet. Le stade des Parcelles Assainies également sera réhabilité pour un montant de d'un (1) milliard de F CFA.  De même que celui de Guédiawaye Ndiarème, qui disposera d’une enveloppe de 1,3645 milliard de F CFA.

Rufisque verra son stade Ngalandou Diouf enfin dépoussiéré avec une enveloppe de 500 millions de F CFA. Pour l’Arène nationale, qui sera érigée à Pikine, un montant d’un milliard de F CFA sera dégagé. Les régions sont également concernées.

Pour l’écran géant du stade Léopold Sédar Senghor, l’Etat compte mettre 25 millions de F CFA libellés en «matériel et outillages techniques». 

1,128 milliard est prévu au titre des dépenses de personnels, 500 millions de F CFA au titre des dépense de transferts et 3,593 milliards au titre des dépenses de fonctionnement du ministère des Sports. 

La Direction des hautes compétition voit son budget passer de 14 à 23 millions de F CFA. Pour les jeux continentaux et mondiaux, l'enveloppe est toujours de 300 millions de F CFA comme pour l'année 2016 tandis que celle des compétitions internationales passe de deux (2) à 2,6 milliards de F CFA. Et 100 millions seront dégagés pour les équipements sportifs. La subvention aux fédérations s'élève à 200, 275 millions de F CFA. 

 


Samedi 15 Octobre 2016 - 14:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter