Projet de budget de l'Ucad : Le Saes juge très court le délai accordé



Le syndicat autonome de l’Enseignement supérieur (Saes) juge très court le délai accordé aux membres de l’Assemblée de l’université pour examiner le nouveau projet de budget.
 
Selon « Enquête », les enseignants de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) trouvent insuffisants les deux jours donnés par les autorités universitaires pour parcourir à fond toutes les rubriques du document. «Par ce geste, le Recteur de l’Ucad, comme à l’accoutumée, essaie de faire voter son budget en faisant fi des exigences de la communauté universitaire », soutiennent les syndicalistes.
 
Et de conclure que : «Le Saes, ne cautionnera pas un budget qui ne couvre pas les 12 mois de salaire, la prise en charge médicale de tout les primes de recherche et tous les sommes dues ». Pour eux, Amadou Bâ a instruit récemment à tous les agents de son département de n’approuver que des budgets garantissant un an de salaires et qui prévoient des montants nécessaires à la prise en charge médicale. 


Lundi 1 Février 2016 - 10:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter