Projet de cimenterie en léthargie : l’Etat veut récupérer ses terres à Bandia



Projet de cimenterie en léthargie : l’Etat veut récupérer ses terres à Bandia
« 328 ha de terres, objet d’un déclassement de la forêt de Bandia, avaient été concédés à la société de Bibo BOURGI depuis 2009 en vue de l’installation d’une cimenterie ». Seulement le quotidien qui donne l’information explique que la société de Bibo BOURGI n’a même pas réalisé un début d’installation de la cimenterie mais cherche à refiler le titre de propriété à des cimenteries comme les ciments du Sahel, au prix de 8 milliards de FCFA.

Mais le ministre des mines et de l’Energie se dit déterminé selon le journal, à ce que la cimenterie, annoncée par Bibo BOURGI sorte de terre autrement la concession sera retirée conformément à la réglementation.


Mercredi 5 Décembre 2012 - 10:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter