Projet de loi à l’Assemblée nationale : Prémices du Clash de Benno?

Assiste-t-on aux dernières heures de Benno bokk yaakar ? C’est une question qu’on est fondé légitimement à se poser. En effet avec le projet de loi modifiant le règlement intérieur de l’Assemblée nationale les membres de cette coalition ne parlent plus le même langage.



Projet de loi à l’Assemblée nationale : Prémices du Clash de Benno?
Perçu comme un recul démocratique par certains, tandis que d’autres y voient un retour à l’orthodoxie, le projet de loi modifiant le règlement intérieur de l’Assemblée nationale, n’en constitue pas moins un facteur de division au sein de la coalition de la majorité présidentielle.

L’un des plus virulents opposants à ce projet de loi, Barthélémy Dias est monté au créneau pour dénoncer ce qu’il qualifie de «bêtise», allant même jusqu’à menacer de quitter le groupe parlementaire de la majorité. En effet, selon le maire de Mermoz-Sacré-Cœur, c’est une loi scélérate qui n’a aucun fondement légitime. Il pense qu’elle  aurait été soulevée seulement pour servir un homme : le président de la République.

Cette perception n’est pas la même que celle des adeptes de cette loi. Moustapha Cissé Lo fait partie de ceux qui soutiennent le bienfondé de ce projet de loi. Selon ce dernier, les Sénégalais, avec le choix d’élire un groupe majoritaire et un autre minoritaire, ont établi les règles du jeu.

La liste des partisans ou des opposants à cette loi est loin de s’en limiter là. Ce qui pousse certains à y voir une très probable entrée du Parti socialiste dans l’opposition.

Ousmane Demba Kane

Lundi 29 Juin 2015 - 08:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter