Projet de loi de BBY : Les précisions de Moustapha Diakhaté.

Le projet de loi portant modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale est une nécessité, et n’aura aucun impact négatif sur la coalition de la majorité présidentielle. Cet avis est celui de Moustapha Diakhaté, le président de ce groupe, qui revenait sur les motivations de ce projet de loi.



Projet de loi de BBY : Les précisions de Moustapha Diakhaté.
Le président du groupe parlementaire Benno bokk yaakar (Bby) est convaincu que la proposition de loi, portant modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, n’aura aucun impact sur la cohésion de leur groupe. Et pour cause, tous ses membres sont libres d’avoir une opinion. «Il n’y aura pas de scission dans le groupe Benno bokk yaakar. Parce que ce groupe n’est pas une caserne et donc, les députés sont libres d’exprimer leur point de vue».

Selon lui, ce projet de loi, s’il passe, ne fera que rétablir un tort causé par la politique politicienne de Me Abdoulaye Wade : «Dans l’histoire de l’Assemblée nationale, de 1966 à 2000, la règle pour créer un groupe parlementaire était au moins de disposer de  1/10ème du nombre de député», rappelle-t-il. Et de poursuivre : «Et cette règle a été rompue en 2001 ou 2002, lors de la première magistrature de Me Abdoulaye Wade. A l’époque, après les élections législatives, l’Afp de Moustapha Niasse, avait 11 députés, et a noué des alliances pour constituer un groupe parlementaire. Le Parti socialiste avec 10 députés t ne pouvait pas prétendre en avoir».

Pour lui, c’est pour éviter que le Parti socialiste (Ps) ne s’allie avec l’Union pour le renouveau démocratique (Urd) que l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade avait initié cette modification : «La crainte du Parti démocratique Sénégalais (Pds), à l’époque, c’était une jonction entre l’Urd et le Ps. Pour empêcher cette jonction, le Pds a fait baisser le nombre de députés requis de 10 au lieu du 10ème. Donc ce n’était pas pour des soucis de démocratie mais un calcul simplement», a-t-il conclu.

Ousmane Demba Kane

Dimanche 28 Juin 2015 - 15:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter