Projet immobilier de l’ADS : « rien à voir avec les terrains du périmètre aéroportuaire » précise Papa Maël DIOP

Récemment la question foncière était au cœur de l’actualité de l’aéroport de Dakar avec la démolition de constructions dans le périmètre aéroportuaire. Ce jeudi au moment où le Directeur Général remettait des titres de parcelles à ses agents, le gouverneur supervisait la destruction de constructions considérées comme irrégulières.



Pour le Directeur Général en attendant cette affaire de constructions irrégulières  à côté et sur le périmètre aéroportuaire certains ont fait le rapprochement avec le projet « un agent-un toit » de l’Agence des Aéroports du Sénégal. Papa Maël Diop de souligner que cela n’a rien à voir avec ces terrains. « Je ne suis pas mêlé ni de près ni de loin à ces construction irrégulières », dit-il.

Cette précision faite, il rassure les agents que leurs terrains sont sécurisés, cela suite à une interpellation du syndicaliste Moustapha Gaye qui demandait une sécurisation des parcelles.

Pour le projet « un agent-un toit », le Directeur Général de l’ADS a précisé qu’ « avec un prix compétitif d’un million (1 000 000 FCFA) pour des terrains de 150 à 225 mètres carrés sur les sites de Lac Rose, Sébikotane et Diass vers le nouvel Aéroport International Blaise Diagne, cette offre est imbattable sur le marché de l’immobilier présentement au Sénégal.  A cela il faut ajouter l’accompagnement d’une banque prête à financer les projets de construction »

Sur une prévision de 1300 parcelles, ce sont quelques six cent (600) qui sont attribuées dans une première phase. Symboliquement quelques titres d’attribution de parcelles ont été distribués à la fin de la cérémonie.
 

Matar Séne

Jeudi 4 Juin 2015 - 17:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter