Projets d’infrastructures et d’équipements maritimes : Aline Sitoé Diatta rejoint par «Aguène » et « Dambodj » en juillet




L’assurance est faite par le président de la république Macky Sall en visite dans la zone du conflit du sud dans le cadre du lancement du Projet Pôle de Développement de la Casamance. « Le bateau Aline Sitoe Diatta va être rejoint, en juillet 2014, par deux navires « Aguène » et « Dambodj » financés par la République de Corée et l’Etat du Sénégal'' a promis Macky Sall. Lesdits navires entrant « dans le cadre de la première phase du projet d’infrastructures et d’équipements maritimes », « la seconde phase de ce projet va renforcer le désenclavement fluvio-maritime de la Casamance et améliorer l’exploitation de ses ressources naturelles ».

 
Le chef de l’Etat qui a également annoncé  « les réhabilitations respectives du Pont de Talto et de la route Manda Douane- Vélingara, financées par l’Etat du Sénégal à travers le Budget Consolidé d'Investissement (BCI). En plus d’ « un important programme de pistes de production est en cours de mise en œuvre dont 100 km dans la région de Ziguinchor, 125 km dans celle de Kolda et 95 km dans la région de Sédhiou ».

 
Macky Sall de dire sa « volonté d’assurer  une navigabilité sécurisée du fleuve Casamance, avec le déploiement des projets de dragage, de balisage du cours d’eau et de désenclavement des îles, que le gouvernement doit entamer avec célérité ». « J’ai le plaisir de vous indiquer la fonctionnalité très prochaine de l’ouvrage d’accostage de Carabane. Et j’ai demandé au Premier ministre de veiller à la desserte de cette infrastructure stratégique, par le Navire Aline Sitoe Diatta », assure le président Sall.


Lundi 17 Mars 2014 - 23:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter