Projets structurants de lutte contre les inondations : Quand Aminata Touré freine Khadim Diop

Au ministère de la Restructuration et de l’Aménagement des zones d’inondations, on n’en revient pas. Et ce, à quelques mois seulement des premières pluies. Alors que la procédure d’un marché relatif à divers projets structurants devant prévenir des inondations suivait normalement son cours, la primature intervient pour arrêter le processus d’appel d’offres. L’affaire est transférée à l’Office Nationale de l’Assainissement du Sénégal (ONAS).



Projets structurants de lutte contre les inondations : Quand Aminata Touré freine Khadim Diop
Tout est parti le 7 janvier dernier, le ministère de la Restructuration et de l’Aménagement des zones d’inondations lance un appel d’offres. Onze (11) milliards ont été budgétisés pour ce marché à quatre(4) lots. L’affaire est évoquée en conseil des ministres tenu ce jeudi, cela entre dans le cadre de la lutte contre les inondations cette saison. A cet effet, treize (13) entreprises qui planchaient sur les dossiers d’appels d’offres, ont déposé leurs plis depuis le 28 février.
 
Ayant rendu ses conclusions, la commission de dépouillement devait par ailleurs transmettre le dossier à la Direction centrale des Marchés Publics avant le 21 mars. Et c’est là sans que l’on sache pourquoi, qu’ « un ordre est venu d’en haut, de la primature qui était été pourtant informée de l’évolution de la procédure et avait toujours donné son aval. Et ce, pour demander que l’appel d’offres soit purement et simplement annulé sans la moindre explication», balance la source dans les colonnes du journal « libération ». 


Lundi 24 Mars 2014 - 11:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter