Promesses électorales : Les jeunes de l’Apr bandent les muscles à ceux du M23



Promesses électorales : Les jeunes de l’Apr bandent les muscles à ceux du M23


Les jeunes de l’Alliance pour la République (Apr), mettent en garde les jeunes du Mouvement du 23 juin (M23). Ils protestent pour la sortie d’Abdourahmane SOW et ses amis qui fustigeaient la gestion du chef de l’Etat, Macky SALL. Les jeunes du M23 reprochent au premier magistrat du Sénégal de ne pas tenir ses promesses électorales. Sur ce, ils envisagent d'occuper de nouveau la mystique place de l'Obélisque. Une sortie qui est loin de faire bonne presse chez leur homologue apéristes. « Nous rappelons à Abdourahmane SOW et sa bande de copins, de même qu’aux partis d’opposition que l’idée de vouloir animer des foyers de contestation relèverait de l’inconscience et même de la folie… ».

Abdoulaye THIAM et d’autres jeunes de l’Apr, dans les colonnes du journal « Le Quotidien », déclarent que ceux du M23, « au nom de la liberté d’expression, menacent de faire revenir la contestation en voulant la rendre permanente ». Pour les Apéristes, bien que le M23 a joué un grand rôle dans l’avènement de l’alternance, il ne doit pas s’opposer ou de déstabiliser le pouvoir en place.

Ibrahima Mansaly (Stagiaire)

Mercredi 20 Février 2013 - 10:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter