Propos des boulangers sur la qualité du pain : L’Ascosen dans tous ses états

L’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen) est sortie de ses gongs pour fustiger les propos d’un des responsables des boulangers qui a déclaré que la qualité du pain et son poids ne pouvaient désormais plus être garantis.



Propos des boulangers sur la qualité du pain : L’Ascosen dans tous ses états
«C’est ahurissant d’entendre un représentant des boulangers parler du non-respect du poids qui a été déterminé et de la qualité», a réagi Momath Cissé, vice-président  de l’Ascosen suite aux propos des boulangers déclarant qu’ils ne pouvaient plus garantir la qualité du pain qui sera distribué au Sénégal.

Selon lui, le boulanger qui a tenu ces propos n’a fait ni plus ni moins que d’appeler «ses pairs à tricher sur la qualité et sur le poids alors que le prix qui était fixé pour 150 francs était pour 190 grammes».

Les propos incriminés sont d’autant plus ahurissants, fait-il remarquer, si l‘on sait que le prix fixé par l’Etat pour le sac de farine était de 18 000 FCFA. Mais que le sac était vendu beaucoup moins cher puisque coutant 17 200 francs CFA.  

Ce qui lui fait dire que le prix du pain devait être vendu moins cher sin on y ajoute la baisse du prix de l’électricité et celui du gasoil.

M. Cissé qui s’entretenait avec nos confrères de la Rfm de saluer la posture du président des boulangers qui à son avis, a adopté une position responsable en soulignant que le combat était ailleurs.

Et le consumériste de conclure : «Nous allons veiller à ce que la qualité et le poids du pain soient respectés». C’est d’ailleurs la raison de son appel envers les consommateurs à regarder si le poids du pain n’a pas diminué et de le dénoncer auprès de la direction du commerce intérieur ou des consuméristes si c’était le cas».

Ousmane Demba Kane

Dimanche 28 Mai 2017 - 13:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter