Propos désobligeants contre les mourides: Cheikh Mbacké Sakho écope de 6 mois avec sursis

On peut dire qu'il l'a échappé belle. Le réquisitoire de six (6) mois de prison ferme du Procureur n'a pas été suivi. L'auteur des propos désobligeants sur la confrérie mouride est ainsi fixé sur son sort.



Arrêté sur instruction du Chef de l'Etat après la sortie de l'homme contre le mouridisme, Cheikh Mbacké Sakho sait désormais sur quel pied danser. Après moult retours de parquet après son arrestation, le marabout avait bénéficié de la liberté provisoire. Ce, avant de faire face au juge. 

Une audience lors de laquelle il avait échappé de peu au lynchage. Dans l’enceinte même du Tribunal et devant les gendarmes, des talibés mourides avaient voulu lui faire sa fête,  ont voulu lui faire la fête, obligeant le maître des poursuites à demander le renvoi du procès pour lui accorder une meilleure sécurité.
 
A la barre ce mercredi matin, Cheikh Mbacké Sakho a écopé de six (6) mois de prison avec sursis. Rappeler que le marabout encourait six  (6) mois de prison fermes et une amende d'un (1) million de F CFA après le réquisitoire du Procureur. Le verdict est tombé ce mercredi. 


Mercredi 26 Octobre 2016 - 10:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter