Proposition d’Abdoulaye Wade : Les habitants de Tobago déclinent poliment son offre.

Les habitants de la cité Tobago préfèrent négocier avec l’Etat du Sénégal, plutôt que d’entamer une bataille judiciaire ; faisant du coup comprendre à Me Wade que son aide de commettre des avocats pour leur défense est momentanément déclinée.



Proposition d’Abdoulaye Wade : Les habitants de Tobago déclinent poliment son offre.
 
«C’est vrai que le président Wade veut nous aider. Mais il y a beaucoup d’autres personnes qui veulent nous aider. Je ne dis qu’on ne va pas l’accepter, mais, pour le moment, nous voulons négocier», a déclaré Médoune Seck porte-parole du Collectif des propriétaires des maisons détruites à la cité Tobago. Il réagissait à la proposer de Me Abdoulaye d’engager des avocats à ses frais pour leur venir en aide.

Médoune Seck de préciser : «Nous avons entamé des négociations avec le gouvernement. Je puis vous assurer que le dossier est très en avance. Hier on a été reçu par des députés, et aujourd’hui le président du groupe parlementaire de Benno bokk yaakar va nous recevoir. On a été reçu également par la Raddho, par Amnesty international».

Leur seul désir, selon le porte-parole du Collectif est celui de voir leurs biens leur être restitués : «Nous, ce qu’on veut c’est qu’on puisse nous restituer ces terrains. Pape Maelle Diop avait dit qu’il n’y avait aucun problème de sécurité au niveau de l’aéroport».

Mais M. Guèye de préciser que les responsabilités dans cette affaire sont partagées : «Tout le monde est responsable dans cette affaire. Si l’Etat vient détruire ces maisons c’est parce qu’il y a des failles de notre côté. On a attaqué les services des géomètres pour déceler les failles chez nous, a-t-il confié à nos amis de la Rfm. 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 12 Juin 2015 - 13:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter