Proposition de loi sur le mandat du président de l’Assemblée, Niasse désavoue Oumar Sarr

Le projet de proposition de loi initié par Oumar Sarr pour le retour du quinquennat du mandat du président de l’Assemblée nationale agace sérieusement Moustapha Niasse. Le leader de l’Alliance des Forces du Progrès (AFP) affiche son opposition. Il a dit sans ambages qu'il va voter contre cette proposition de loi lorsque le texte sera soumis en plénière. Niasse a fait cette confidence qui a surpris plus d’un, en réunion du bureau de l’Assemblée nationale.



Proposition de loi sur le mandat du président de l’Assemblée, Niasse désavoue Oumar Sarr
S’étant longtemps écarté du débat sur le maintien ou non de la loi Sada Ndiaye, le président de l’Assemblée nationale affiche en fin sa position en s’opposant à la démarche du député rewmiste de Mbacké. Il s’est déterminé  hier mercredi lors de la réunion du bureau de l’Assemblée nationale qu’il a présidé. Jouant manifestement la carte de la loyauté à l’égard du Président Sall, Moustapha Niasse a provoqué une certaine surprise en promettant de voter contre la proposition de loi de Oumar Sarr si, au terme de la procédure, celle-ci soit soumise en plénière. S’il a décidé de prendre une option pareille, explique-t-il à ses collègues du bureau, c’est parce qu’il ne tient pas à instaurer une dualité entre le pouvoir exécutif et le législatif, informent nos confrères de « L’As ».

Au-delà de cette question du retour du quinquennat, la rencontre a permis aux membres du bureau de recenser tous les projets de loi, propositions de loi, questions orales et autres questions d’actualité déposés à l’Assemblée nationale. A cet effet, Moustapha Niasse et ses collègues ont décidé de mettre en place une commission dont la mission est de répertorier et de regrouper l’ensemble des initiatives parlementaires qui se recoupent.


Jeudi 1 Août 2013 - 10:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter