Proposition de subvention: L’OIT accompagne les fournisseurs d’assurances

Les fournisseurs d'assurance vont recevoir un soutien pour investir dans le marché des clients à faibles revenus. Le Fonds pour l'innovation en micro-assurance de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) a proposé aux fournisseurs d'assurance des subventions à l'innovation. Selon le leader de l'équipe du Fonds pour l'innovation en micro-assurance de l'OIT, Craig Churchill, les prestataires de services d'assurance manquent souvent de savoir-faire leur permettant d'atteindre ce marché, et ils doivent expérimenter pour élaborer des modèles économiques durables.



Proposition de subvention: L’OIT accompagne les fournisseurs d’assurances
Le Fonds pour l'innovation en micro-assurance de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) propose aux fournisseurs d'assurance des subventions à l'innovation. En effet, il a lancé un appel pour la soumission de propositions de subvention dans le but d'encourager les fournisseurs d'assurance à expérimenter avec de nouveaux produits et à établir des partenariats stratégiques qui permettront de développer des produits d'assurance à des prix abordables pour les travailleurs pauvres dans les pays en développement. «Des études font ressortir que beaucoup de personnes à faibles revenus sont disposées et capables de payer pour protéger leur famille ou leurs affaires, mais qu'elles n'ont pas généralement accès à des produits à un coût abordable répondant à leurs besoins» a fait savoir le leader de l'équipe du Fonds pour l'innovation en micro-assurance de l'OIT, Craig Churchill. Il a ajouté que «du côté de l'offre, les prestataires de services d'assurance manquent souvent de savoir-faire leur permettant d'atteindre ce marché, et ils doivent expérimenter pour élaborer des modèles économiques durables. Les subventions sont là pour apporter un soutien à ces preneurs de risques, pour couvrir les coûts de démarrage et pour optimiser les enseignements tirés». Pour surmonter les principaux défis associés au financement des dépenses de santé pour les foyers à faibles revenus, le Fonds propose qu'un accent particulier soit mis sur la micro-assurance santé, mais les projets axés sur des produits à fort impact et pour des circuits de distribution innovants sont aussi bienvenus. Les prestataires qui ont la possibilité de fournir de meilleurs produits d'assurance à beaucoup de personnes à faibles revenus, mais dont la capacité pour le faire doit être renforcée peuvent aussi recevoir un appui, qui peut comprendre des services de conseil, de la formation et des visites d'échanges de services.

Papa Mamadou Diéry Diallo

Jeudi 10 Décembre 2009 - 11:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter