Protection des données personnelles : la commission épingle 3 sociétés de transferts d'argent

La CDP vient de notifier des lettres de demande d'explications à trois sociétés de transfert d'argent Joni Joni, Wari et Western Union pour manquement à la législation sur les données personnelles.



Protection des données personnelles : la commission épingle 3 sociétés de transferts d'argent
Le gendarme des informations personnelles veille au grain. La Commission de protection des Données Personnelles (CDP) a adressé, dernièrement, des lettres de demande d'explication aux sociétés de transfert d'argent Joni Joni, Wari et Western Union suite à la diffusion de sms incitant les personnes à utiliser leur service pour les transferts d'argent avec à la clé la possibilité de gagner des prix sous forme de sommes d'argent.

Cette prospection directe effectuée à partir des bases de données des clients non déclarées devant la CDP et sans le consentement des personnes concernées est une violation de la législation sur les données personnelles.

Par conséquent, la CDP a envoyé à chacune des sociétés concernées (Joni Joni, Wari et Western Union) une lettre de demande d'explications. La CDP enjoint dans cette lettre l'exigence de mettre fin à cette pratique et de procéder dans les meilleurs délais à la déclaration des fichiers, systèmes et bases de données nominatives en leur possession.

Pour rappel, la CDP informe les structures souhaitant faire de la prospection directe de respecter les conditions suivantes : déclaration préalable de la base de données auprès de la CDP, recueil du consentement des personnes concernées et la possibilité pour ces personnes de pouvoir s'opposer à la réception des SMS publicitaires à tout moment.


Mercredi 30 Juillet 2014 - 16:32




1.Posté par cdp le 30/07/2014 17:20
Merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter