Protégé par la FILDH, Seydi Gassama est la cible de nouvelles attaques du camp présidentiel



Protégé par la FILDH, Seydi Gassama est la cible de nouvelles attaques du camp présidentiel

 

Le secrétaire exécutif d’Amnesty International au Sénégal, Seydi Gassama cible d’attaques nourries de la part de certains membres du gouvernement après la parution du fameux rapport qui accable le président Sall et son régime sur la question des droits et libertés humains, la Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FILDH) au nombre de 200, était monté au créneau le 29 mai dernier pour mettre en garde le gouvernement sénégalais contre toute forme de persécution à son endroit.

Passant outre cette mise en garde, la coalition Macky 2012 a invité Seydi Gassama à se « limiter à son rôle de droit l’hommiste », sinon, « il sera considéré comme un membre de parti politique et sera traité comme tel », pas plus tard qu'hier livre le journal « L’Observateur ».



Samedi 8 Juin 2013 - 12:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter