Protocole d'accord : 100 milliards de financements, 300 000 emplois d'ici 2017 les avantages de la technologie alimentaire



Le Ministère de la Jeunesse de l'Emploi et de la promotion des Valeurs civiques et Groupo Catala ont signé un protocole d'Accord pour la mise en œuvre des projets PAPEJF et PRODAC. c'est ce  samedi 22 mars 2014.

Il s'agit, dans un premier temps, d'un transfert de technologie, en ce qui concerne le cœur de métier du groupe Catala, à savoir les techniques de production fruitière et la mise en place d'infrastructures de conservation, de conditionnement, de transformation et de mise en marché de fruits et légumes produits au Sénégal.

Les parties à cet accord mettront tout en œuvre pour démarrer, sans délai, et réussir cette expérience qui comprend, un important volet de transformation et de mise en marché des produits de terroirs, suivant les normes internationales.
Le Programme des Domaines Agricoles Communautaires est un projet d'un coût global de 100 milliards de francs CFA.

A terme, il permettra de créer 300 000 emplois d'ici 2017. La Banque Islamique de Développement (BID) s'est engagée à appuyer le gouvernement du Sénégal pour un financement à hauteur de soixante milliards de nos francs.
Neuf domaines agricoles communautaires vont être créés. Les trois premiers vont démarrer cette année 2014
à Keur Momar Sarr (Louga)Keur Samba Kane (Thiès) et SEFA Bloc Djéndé (Sédhiou).


Dimanche 23 Mars 2014 - 01:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter