Protocole de Rebeuss : « On assiste à un procès en sorcellerie », dixit Mamadou Oumar Ndiaye du Témoin

Le journaliste et éditorialiste du journal le Témoin a jeté un gros pavé dans la mare en qualifiant l’affaire du protocole de Rebeuss de « procès en sorcellerie » avec autant de milliards. Mamadou Oumar Ndiaye trouve écœurant et honteux que des politiques s’accusent de détournement de centaines de milliards dans un pays aussi pauvre que le Sénégal. Il était l’invité du journal de 20 heures de la Tfm.



Protocole de Rebeuss : « On assiste à un procès en sorcellerie », dixit Mamadou Oumar Ndiaye du Témoin
Le journaliste et directeur de publication du journal Le Témoin pense que l’affaire du protocole et les milliards qui sont convoqués dans cette affaire « on assiste à un procès en sorcellerie. Nous sommes vraiment estomaqués devant toutes  ces révélations  de centaines de  milliards qui sont brandis alors qu’au même moment l’écrasante majorité du peuple baigne dans la misère et la pauvreté et peine aujourd’hui à assurer la dépense quotidienne », a déclaré la journaliste.

Mamadou  Oumar Ndiaye trouve une telle situation offensante « C’est indécent et  criminel qu’on brandit autant  de milliards dans un pays aussi pauvre ou la majorité des gens vivent dans la misère »
Selon, le journaliste « si ces milliards existent il faudra les rapatrier et l’investir dans les secteurs prioritaires pour améliorer le quotidien des sénégalais. Le cas contraire le journaliste demande, aux faux accusateurs de boucler leur gueule et laisser les gens travailler », s’offusque-t-il.

Et, pour tirer tout  cela au clair l’éditorialiste du Témoin exige la comparution de toutes les personnes citées dans cette affaire dont Mame Mbaye Niang, Samuel Sarr, Me Ousmane Séye mais aussi Me Nafissatou Diop Cissé et bien d’autres  personnalités qui ont eu à  gérer des deniers publics quitte même à convoquer l’actuel chef de l’Etat en tant que chef du gouvernement de l’époque », a-t-il dit.
Mamadou Oumar Ndiaye pense d’ailleurs que le parti au pouvoir a agité l’affaire du protocole de Rebeuss qui  concerne le président du parti Rewmi Idrissa Seck,  rien que pour allumer un contre feu pour faire oublier toute la clameur qui a suivi la libération de Karim Wade et qui n’arrange Macky Sall. Et,

Mr Ndiaye de se demander pourquoi Mr Samuel Sarr a attendu ce moment pour faire ces révélations alors qu’il avait l’opportunité de le faire au moment où le procès a été ouvert sous le régime de Me Wade », s’interroge le journaliste et patron de Groupe du Global Médias Communication (GMC).

Bref en réalité, Mamadou Oumar continue de croire que « tout cela est un cirque juste pour atteindre la cible qui est Idrissa Seck qui est aujourd’hui l’opposant le plus virulent du pouvoir de Macky Sall », a soutenu le chroniqueur.    
 
 

Khadim FALL

Mardi 19 Juillet 2016 - 09:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter