Protocole de Rebeuss: l'annulation des auditions fâche Thierno Bocoum de Rewmi



«Il y a un minimum de respect que l’on doit au peuple Sénégalais. On ne peut pas jouer avec la Justice. On ne peut pas décider du jour au lendemain de convoquer des gens y renoncer en ayant simplement une orientation politicienne. C’est très dommage pour notre Justice», martèle Thierno Bocoum.

Le chargé de communication du parti Rewmi qui réagit suite à l’annulation des auditions de Samuel Sarr et de Birahim Seck sur l’affaire des 74 milliards, d’enfoncer le clou sur la Rfm : «celui qui a demandé de surseoir aux convocations, au dossier, va avoir quand même, le respect de demander à ces gens-là qui s’attaquent à Idrissa Seck, qui font miroiter aux populations des milliards qui n’existent pas, d’arrêter de se concentrer sur les préoccupations des populations ». 


Jeudi 21 Juillet 2016 - 13:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter