Protocole de Rebeuss : la guerre fait rage entre notaires et avocats

L’affaire du fameux «protocole de Rebeuss » continue de susciter des réactions ; et l’une des dernières est celle du notaire, Me Pape Sambaré Diop. En effet, cité par Me Ousmane Sèye comme étant celui chez qui le protocole avait été déposé, il a tenu à apporter des éclairages, interpellant au passage l’avocat de l’Etat à l’époque, à apporter les preuves de ses allégations.



«Je considère que l’interpellation de Me Sèye, mandataire de l’une des parties et de surcroit avocat de profession, me relève définitivement de ce secret professionnel qui lui profitait comme représentant de son mandant». Ces propos sont de Me Pape Sambaré Diop qui répondait à Me Ousmane Sèye qui l’a cité dans cette affaire, lors de son passage à l’émission «Grand Jury » de la Rfm.

L’avocat de l’Etat du Sénégal dans l’affaire qui l’avait opposé à l’ancien Premier ministre, Idrissa Seck, avait soutenu que le fameux protocole de Rebeuss ayant permis sa libération, en retour d’un remboursement de 21 milliards de FCfa était déposé au Cabinet de Me Pape Sambaré Diop.

 Cette affaire qui défraie la chronique a fait sortir ce dernier de ses gongs. Ce qui le pousse à interpeller Me Sèye : «Je lui précise, par la même voie qu’il a utilisée pour m’interpeller que je n’ai aucune certitude de l’existence de ce fameux «protocole de Rebeuss ». Je n’ai donc pas pu avoir connaissance de son contenu, ni par sa consultation, ni par sa détention ou par un quelconque dépôt qui aurait été fait au rang de mes minutes».

Se montrant plus ferme, le notaire qui s’est prononçait dans les colonnes de l’As, martèle : «Qu’il vous présente la copie de ce document que je lui ai délivré et on en finirait, au lieu de laisser traîner cette affaire. S’il ne le fait pas, c’est parce qu’il n’a rien en sa possession. Qu’il me laisse alors vaquer à mes occupations et cesse d’inquiéter inutilement mes proches».

Ousmane Demba Kane

Mardi 12 Juillet 2016 - 09:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter