Pustch avorté en Gambie: le président Yaya Jammeh parle



Mes chers compatriotes Gambiens,
 
A 01 heure ce matin, des forces loyales à Lamin Sanneh, disgracié et ancien Commandant des Forces armées, ont envahi la Gambie, à partir du Sénégal avec comme objectif de renverser le gouvernement légitime. Un groupe d’hommes armés a attaqué le palais présidentiel et le poste militaire de Denton Bridge, avant d’être rapidement repoussés.


Quatre des insurgés ont été tués et quatre autres capturés. Sanneh qui a subi des blessures pourrait être mort dans l’attaque. Aucun gambien n’est plus affecté que moi, par ce complot odieux perpétré par Sanneh, qui ajoute au péché de trahir un ami, l’ignominie d’une haute trahison. Soyez assurés que les ennemis du peuple ont été vaincus, et que je vais être de retour de ma visite d’Etat en France immédiatement, afin de superviser l’enquête et de m’assurer que les auteurs de ce complot seront traduits en justice.
 
Yaya Jammeh


Mardi 30 Décembre 2014 - 15:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter