Putsch 16 septembre 2015 au Burkina: "des indices graves et concordants" incriminent l’ex-bâtonnier de l’ordre des avocats

Une correspondance du juge d’instruction du tribunal militaire burkinabè, en charge du dossier du putsch du 16 septembre 2015, adressée le 29 mars au procureur général Laurent Poda, indique que "des indices graves et concordants" incriminent l’ex-bâtonnier de l’ordre des avocats Me Mamadou Traoré.



Selon le procureur Poda, la correspondance qui lui a été adressée demande "l’ordre d’arrêter, d’inculper, d’entendre et de détenir Me Mamadou Traoré, avocat à la Cour", pour son implication présumée dans le coup d’Etat qui a fait officiellement 15 morts sous la transition.

 

L’ex-bâtonnier est poursuivi pour "attentat à la sûreté de l’Etat, association de malfaiteurs, complicité d’enlèvement et de séquestration, complicité d’actes de terrorisme, complicité de crime contre l’humanité, complicité de meurtre, complicité de coup et blessures volontaires, complicité de dégradation volontaire aggravée de biens", poursuit la correspondance citée par le procureur.

 

Informé à travers une correspondance datée du 30 mars, "conformément à l’alinéa 2 de l’article 6 du règlement n°05-2014/UEMOA du 25 septembre 2014 relatif à l’harmonisation des règles régissant la profession d’avocat dans l’espace UEMOA", l’actuel bâtonnier Mahama Savadogo aurait souhaité que le procureur général "plaide pour qu’au cas où Me Mamadou Traoré venait à être inculpé, qu’il ne soit pas mis sous mandat de dépôt", a révélé M. Poda.

 

Fin avril Me Traoré a été inculpé et déféré à la Maison d’arrêt et de correction des armées (Maca).

 

Dans une lettre ouverte adressée au président du Burkina Roch Marc Christian Kaboré, secrétaire général de la Conférence internationale des barreaux de tradition juridique commune (la CIB) qui regroupe les barreaux de 45 pays francophones, le bâtonnier Bernard Vatier a exprimé son indignation, après l’arrestation de l’ex-batonnier de l’ordre des avocats du Burkina Mamadou Traoré.

Source: Alerte Info



Jeudi 5 Mai 2016 - 06:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter