Putsch manqué contre Abdou Aziz Diop: Wade trainé dans la boue par le Comité directeur du PDS



Putsch manqué contre Abdou Aziz Diop: Wade trainé dans la boue par le Comité directeur du PDS
            
Le projet d’Abdoulaye Wade de démettre Abdou Aziz Diop de la tête de la Fédération nationale des cadres libéraux (FNCL) continue de faire des vagues au sein du PDS. Les responsables libéraux ont unanimement dénoncé cette tentative de putsch et n'ont pas été tendre avec l'ancien chef de l'Etat et secrétaire général du PDS.

Le Responsable du Pds à Kaffrine et membre de la Fncl, Ablaye Sow a laissé éclater sa colère. C'est pour s'offusquer de ce qu'il considère comme un manque de respect de l'ancien président de la République à son encontre. "Abdoulaye Wade dafa ma yapp (il n'a aucune considération pour moi) en me mettant derrière Lamine Bâ" a t-il déclaré. "Moi je ne réclame pas de diriger quoi que ce soit, car je suis né pour diriger en tant que petit-fils de Maba Diakhou Bâ", a martelé Lamine Bâ sans signaler: "J'ai souffert pour ce parti. N'empêche, j'ai reçu le message de Me Wade et je respecte sa décision".

Faux, lui rétorque, Abdou Khafor Touré. L'ancien directeur général de l'Agence Nationale pour l'Emploi des Jeunes (ANEJ) de fulminer: "Lamine Bâ n'a raconté que des contrevérités". Pour lui, se présenter comme un pro-Karim au sein du Pds est de la fumisterie. Très virulent, Mamadou Lamine Keita abonde dans le même sens. "Ce qui s'est passé avec les cadres est de l'escroquerie politique" a t-il déclaré, rapporte l'As


Jeudi 20 Février 2014 - 09:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter