Qualif CAN 2017 Sénégal 3-1 Burundi: Moussa Konaté, Mame Biram Diouf et Sadio Mané bouffeurs d'Hirondelles



La poule K démarre ce samedi les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 prévue au Gabon. Les « Lions » du Sénégal ouvrent les débats contre le Burundi, à 19 heures dans son antre du stade Léopold Sédar Senghor. Une première pour le sélectionneur national et ancien international Sénégalais de la génération dorée de 2002, Aliou Cissé. 


Voici le 11 de départ du Sénégal: 
Abdoulaye Diallo - Zargo Touré, Lamine Sané (cap.), Kara Mbodj, Pape Ndiaye Souaré - Idrissa Gana Gueye, Cheikhou Kouyaté , Henri Saivet, Sadio Mané - Moussa Konaté, Mame Biram Diouf.

C'est l'exécution des hymnes nationaux. Les "Lions" sont en blanc, l'adversaire est aux couleurs de son drapeau (vert, rouge et blanc).  C'est le coup d'envoi. Le Sénégal démarre tambours battants. Sadio Mané à l'assaut mais son tir bute sur le gardien. 5e, première chaude alerte, les "Lions" ratent de peu l'ouverture du score. Le portier Burundais, Biha Omar ne tremble pas. 


La défense burundaise est malmenée. Corner pour le Sénégal, 11e mais la reprise de Mame Biram Diouf ne donne rien. Le match se joue dans la moitié du Burundi avec des "Lions" conquérants qui attaquent à outrance. 13e, pénalty pour le Sénégal. Biha Omar fauche irrégulièrement Moussa Konaté. L'attaquant du FC Sion se fait justice lui-même et marque. 1-0 pour le Sénégal, 14e. 


Il n'y a donc pas eu de round d'observation. Les Hirondelles du Burundi se relancent mais le Sénégal ne tarde pas à remettre le pied sur le cuir, 17e. Les "Lions" déroulent. Carton jaune pour Cheikhou Kouyaté, 20e. Tranquille depuis le début de la partie, Abdoulaye Diallo est mis à contribution, 24e. Corner pour le Sénégal, 26e, Sadio Mané est contré. Tous les Burundais sont en défense, 28e. Henri Saivet est au sol, 31e. Il sort sur civière. Corner pour le Sénégal, 33e. Henri Saivet revient. Malgré le but, les "Lions" ne parviennent pas à déstabliser le bloc défensif mis en place par l'adversaire, 35e. 


36e, Moussa Konaté manque de peu le doublé mais Biha Omar enraie in extremis le danger, 36e. Pour tirage de maillot, Henri Saivet écope d'un carton jaune, 38e. Le bloc défensif des Hirondelles est impressionnant. Les "Lions" ont tendance à rebrousser chemin, 40e. A l'attaque, le Burundi se réveille. Corner pour le Sénégal, le missile d'Idrissa Gana Gueye a failli faire mouche, 42e. Le portier du Sénégal est de plus en plus sollicité, Abdoulaye Diallo concède le corner. 


Les supporters réclament le second but, 44e.  1e mn de temps additionnel. C'est la mi-temps. 1-0 pour les "Lions". 

C'est le retour des vestiaires et première accélération de Sadio Mané, 46e puis Mame Biram Diouf, 47e mais Bahi Omar est sur ses marques. Du mouvement sur le banc sénégalais avec tous les remplaçants qui s'échauffent, 52e. Faute sur Henri Saivet et l'attaquant des Girondins de Bordeaux se charge du coup franc. Et tête de Kara Mbodj. Cela ne passe pas loin encore une fois, 54e. 


Comme en l'entame de la 1ère mi-temps, le Sénégal assiège la moitié de terrain adverse. Une domination qui n'empêchera pas l'égalisation de l'adversaire à la 58e mn. Exploit signé par le capitaine Burundais. Laissant derrière lui toute la défense sénégalaise, Fiston Abdoul Rajack ajuste Abdoulaye Diallo et marque, 1-1. Cela ne durera pas puisque l'attaquant de Stoke City se réveille et redonne l'avantage aux Lions", 2-1, 62e. 70e, Mame Biram Diouf trouve le poteau. L'entrée de Stéphane Badji à la place d'Henri Saivet, 74e. Le milieu défensif s'illustre dès son entrée en animant le jeu des "Lions" qui marchent au ralenti, 80e. 


Le bloc défensif Burundais est bien recomposé, 82e. Sadio Mané violemment projeté au sol hérite d'un coup franc à l'entrée de la surface mais le prodige de Southampton se rate complétement, 84e. Mame Biram Diouf blessé, Amary Baby, dossard n°7 fait son entrée, 85e. Côté Burundi, le buteur Fiston Abdoul Rajack est remplacé, 86e. Le pensionnaire de l'AJ Auxerre réalise son rêve de jouer en équipe nationale. Mieux, il a failli marquer un but mais Bahi Omar est encore là, 89e. 


Ce n'est que partie remise puisque propulsé par Stéphane Badji, Sadio Mané inscrit le 3ème but à la 90e. 2 mn de temps additionnel. Pape Ndiaye Souaré cède la place à Cheikh Mbengue, 91e. Et c'est la fin. Lentement mais sûrement, Aliou Cissé sont en route pour le Gabon. Eliminés dès le premier tour à la dernière CAN 2015 en Guinée Equatoriale, l'opération rachat a bien commencé chez les "Lions". 


Samedi 13 Juin 2015 - 18:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter