Qualifications CAN 2015 : les enjeux de la 6e journée



Qualifications CAN 2015 : les enjeux de la 6e journée
Dans le groupe A, l'Afrique du Sud (11 points) étant qualifiée, la deuxième place ira au Nigeria ou au Congo.
Nigérians et Congolais ont le même nombre de points (7), mais les premiers sont favoris. Ils vont s'affronter mercredi, pour la dernière journée, dont le programme suit.
Groupe A
Nigeria - Afriqud du Sud
Soudan - Congo-Brazzaville
Dans le groupe B, l'équipe algérienne, est déjà qualifiée. Le deuxième ticket sera pour le Mali ou le Malawi.
Ils ont le même nombre de points (6 points).
Groupe B
Malawi - Ethiopie
Mali - Algérie
Deux des tickets d'accès à la CAN 2015 sont allés au Burkina Faso (10 point) et au Gabon (9 points), dans le groupe C.
Le troisième ticket ira à l'Angola (cinq points) ou au Lesotho (deux points).
Groupe C
Burkina Faso - Angola
Gabon - Lesotho
Le Cameroun a décroché la qualification, dans le groupe D. La deuxième place ira mercredi à la Côte d'Ivoire ou à la République démocratique du Congo (RDC).
Les Ivoiriens (9 points) ont trois points d'avance sur les congolais (6 points). En cas de match nul avec le Cameroun, la Côte d'Ivoire va se qualifier.
En cas de défaite de la Côte d'Ivoire et de victoire de la RDC contre la Sierra Leone, les Congolais disputeront alors la phase finale de la CAN 2015.
Groupe D
RDC - Sierra Leone
Côte d'Ivoire - Cameroun
Le Ghana (8 points), l'Ouganda (7 points), la Guinée (7 points) et le Togo (6 points), qui constituent le groupe E, peuvent toutes aspirer encore à la qualification.
Groupe E
Ghana - Togo
Guinée - Ouganda
Dans le groupe F, le Cap Vert et la Zambie ont déjà pris leur ticket.
Groupe F :
Niger - Mozambique
Cap-Vert - Zambie
Dans le groupe G, la Tunisie et le Sénégal se sont qualifiées.
Groupe G
Sénégal - Botswana
Tunisie - Egypte
Aux deux premières équipes de chaque groupe s’ajoutera la troisième meilleure. La Guinée Equatoriale, désignée in extremis hôte de la CAN 2015, est qualifiée d’office.
 
 

BBC Afrique

Mardi 18 Novembre 2014 - 11:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter