Quand Carla Bruni parle de sa vie sexuelle à Michelle Obama

D'habitude, quand un journaliste américain, même respecté, publie un livre sur son président, son ouvrage a peu de chances de faire la Une des médias de ce côté-ci de l'Atlantique. Mais un petit passage du livre de Jonathan Alter, éditorialiste pour le magazine hebdomadaire Newsweek, devrait garantir à son auteur d'attirer l'attention du public un peu partout dans le monde, rapporte le New York Daily News.



Quand Carla Bruni parle de sa vie sexuelle à Michelle Obama
Il décrit en effet, sans citer sa source, comment Carla Bruni-Sarkozy s'est vanté devant la première dame américaine Michelle Obama qu'elle et son mari Nicolas Sarkozy ont fait attendre un chef d'Etat pendant qu'ils faisaient l'amour:

Bruni voulait savoir si, comme les Sarkozy, Michelle et le président avaient déjà fait attendre quelqu'un de cette manière. Michelle a ri nerveusement et répondu non.

Le livre dont est tiré ce passage, intitulé The Promise: President Obama, Year One, rapporte de nombreuses scènes privées dans les coulisses de la première année d'Obama au pouvoir, et raconte comment il arrive au président américain de perdre son calme légendaire avec ses collaborateurs, notamment sur la question de l'Afghanistan. Jonathan Alter qualifie même une scène entre Obama et ses généraux de «savon présidentiel comme on n'en avait pas vu aux Etats-Unis depuis plus d'un demi-siècle.» L'ouvrage doit sortir le 18 mai.

Les quelques lignes sur le couple Sarkozy n'ont pas manqué de faire réagir les tabloïds anglais: «En plein ébats, Carla fait attendre la Reine» n'hésite pas à titrer le Sun, pas vraiment connu pour son sérieux dans la vérification de ses sources. «Les révélations ont entraîné des hypothèses selon lesquelles le dignitaire en question pourrait même être la Reine. Les Sarkozy ont passé une nuit dans le château de Windsor quelques semaines après leur mariage, il y a de cela deux ans, lors d'une visite officielle», écrit le Daily Mail, qui affirme que les Sarkozy «sont connus pour arriver en retard aux réunions officielles.»

Le site britannique continue en rappelant que le couple venait de se marier lors de leur visite en Grande-Bretagne en 2008, et qu'ils «se comportaient comme un couple de jeunes amoureux, s'embrassant à la moindre opportunité».

Slate.fr

Lundi 10 Mai 2010 - 17:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter