Quartier Noflaye de Sangalkam : Un père de famille « confond » de l’acide pour de l’eau bénite qui tue son fils



Quartier Noflaye de Sangalkam : Un père de famille « confond » de l’acide pour de l’eau bénite qui tue son fils
Saliou NDIAYE a aspergé de l’acide sulfurique à ses deux enfants avant de leur en faire boire. Si la fille de 8 ans a échappé à la mort mais avec des brûlures ce n’est pas le cas de son frère de 5 ans qui est mort au centre hospitalier d’Enfants Albert Royer. Le directeur du centre a saisi le commissariat du Point E qui a arrêté le père de famille. Pour le moment, ce dernier soutient qu’il s’est trompé de bouteille en voulant laver le visage de ses deux enfants avec de l’eau bénite pour les guérir de la maladie dont ils souffraient.

Le journal le populaire qui rapporte cette information scandaleuse, ajoute que la mère des enfants a démenti son mari car elle minimise la gravité de la maladie du son défunt fils et soutient que sa fille, elle se portait très bien. Pour l’eau bénite, elle explique n’avoir jamais constaté des bouteilles d’eau bénite dans sa chambre. Et comme pour enfoncer son mari, elle ajoute qu’il n’a pas dit toute la vérité sur ce qui est arrivé aux enfants.


Jeudi 10 Janvier 2013 - 12:22


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter