Que disait Aliou Sall sur Petro-Team Sénégal…



Que disait Aliou Sall sur Petro-Team Sénégal…
Est-ce un oubli de la part du frère du Président de la République qui il y a peu annonçait la perte de son boulot dans le cadre de Petro-Team Sénégal. Ceci, disait-il à cause des média. Mais qui ne l’a point évoqué hier. Aliou Sall l’avait appelé même « grande révélation du jour », dans une interview accordée au journal « Le Quotidien ». « J’ai perdu mon boulot à cause des médias. Parce que je travaillais avec des firmes qui sont très écoutées au niveau international. Et ces firmes-là ne souffrent pas de polémique et de crise médiatique. Le moindre article ici peut faire extrêmement mal. Je travaillais avec M. Frank Timis qui est un homme d’affaires connu dans le milieu du pétrole, et notamment pour une de ses filiales qui s’appelle Petro Asia qui, elle-même, avait une filiale au Sénégal qui s’appelle Petro-Tim Sénégal. Mais, à un certain moment, il a été décidé, récemment, que c’était extrêmement difficile, que je puisse continuer. Je suis encore aujourd’hui administrateur de Petro-Tim, mais je ne le serai plus à la fin de l’année. Mais parce qu’en tant frère du Président, je suis une personne politiquement exposée et que cela gêne les affaires ».


En conférence de presse hier, le maire de Guédiawaye n’a pas dit « je travaillais » mais bien «je travaille avec un groupe ». En aucun moment, il n’a été question de cette « perte de boulot ». C’est à l’issue du contrat, dit-il, signé entre Eddie Wang, un homme d’affaires chinois à la recherche de bonnes opportunités et l’Etat du Sénégal notamment Karim alors ministre d’Etat, ministre de l’Energie et le Président sortant, Wade qui a par ailleurs approuvé le contrat en pleine campagne électorale de la présidentielle de 2012, qu’il a saisi « cette opportunité pour rentrer au Sénégal ».


C’est le 23 mai 2012, agissant en sa qualité d’actionnaire unique de Petro-Tim Limited, société anonyme unipersonnelle qu’Eddie Wang a pris la décision « d’autoriser ladite société à être actionnaire unique de la société à créer au Sénégal dénommée Petro-Tim Sénégal au capital de 10.000.000 F CFA, de donner pouvoir à M. Aliou Sall pour le représenter à la constitution de ladite société et en conséquence signer les statuts et tout autre acte, pièces relatives à sa constitution… ».
 
« J’ai espoir que d’ici quelques années, le groupe Kosmos et le groupe Timis, comme Cairn et Far, pourront eux aussi faire de belles découvertes au large du Sénégal. Malheureusement, je ne serai plus là parce que j’ai fait les frais de la presse (rires) », disait plus loin Aliou Sall dans une interview fleuve avec le journal Le quotidien

Dié BA

Vendredi 28 Novembre 2014 - 13:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter