Que faut-il attendre encore de Sarko?



Que faut-il attendre encore de Sarko?
Nicolas Sarkozy et son «music band» ne font plus recette. Les Français semblent en avoir marre de leur «superman» de président qui, à force de se prendre pour le nombril de l’Hexagone a fini par en décevoir plus d’un. Les dernières élections régionales sont certainement la preuve du désamour entre le «sarkozysme» et une France qui a envie d’entendre un nouveau son de cloche, une nouvelle musique. Le disque de Sarko est rayé. Curieusement, il ne se préoccupe pas assez de le changer. Alors qu’on attendait un remaniement gouvernemental en profondeur, il s’est contenté d’un léger jeu de chaises musicales. Pour le reste, il maintient ses réformes impopulaires, même s’il a reculé sur la taxe sur le carbone.

La fin officielle de son mandat est prévue dans encore deux ans, mais tout porte à croire que les Français ont déjà soif d’une nouvelle ère que certains leaders politiques de l’opposition n’hésitent pas, du reste, à appeler de tous leurs vœux. C’est aussi l’occasion rêvé pour l’ex-Premier ministre Dominique de Villepin d’annoncer la création d’un nouveau mouvement politique. Ennemi intime de Sarkozy, il croit désormais voir tous les signes du déclin de celui-ci, pour proposer déjà de nouvelles pistes aux Français.

Le moins que l’on puisse dire c’est que la présidentielle de 2012 promet d’être très animée sur les bords de la Seine. Sarko n’a pas seulement à redouter les Socialistes et leurs alliés mais aussi et surtout ses propres frères ennemis, républicains hier. A moins qu’il arrive à créer la surprise, en sortant un lapin de son chapeau, on peut avoir la faiblesse de croire que Sarko aura du mal à rêver d’un nouveau bail à l’Elysée. Et cela ne déplaira pas aux Africains qui pensent que l’élection de Nicolas Sarkozy à la magistrature suprême de la France fût un accident politique.
Fasozine.com

Fasozine.com

Jeudi 25 Mars 2010 - 19:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter